100 CHEVAUX SUR L'HERBE  
BIEN PLUS QU'UN REFUGE SOIGNANT PLUS DE 120 EQUIDES !


 
ARABELLA
Sortie de l'Enfer des Abattoirs
ANNIVERSAIRE  : 30 MAI 1999
ARRIVE AU REFUGE  LE : 23 février 2016
- CHEVAL DE SELLE   JUMENT PIE  

AMIRAL ET ARABELLA SAUVES 
TOUS LES DEUX DE L'ABATTOIR 
Ils étaient des chevaux sans famille, sans rien,qui n’intéressaient plus personne et ne représentaient plus que de la viande sur pieds.
Ils ont glissé du bonheur au malheur et nous ne pouvions taire notre indignation et notre vive compassion à leur infortune en les voyant au fond des boxes cachots si sombres du maquignon qui les destinait pour les abattoirs.....
Cédés par leurs propriétaires à un maquignon contre quelques billets : ces deux équidés ont reçu cet affront comme un crachat au visage. 
Quand on pense que toute leur existence ils ont donné tout le meilleur d’eux-mêmes aux hommes, ce n’était certainement pas pour rejoindre un jour l’obscure geôle d’un fournisseur de chevaux pour les abattoirs. 
   Et pourtant, c’est  toujours ainsi.  Aussi longtemps qu’ils intéressaient les humains, les chevaux comme ARABELLA jument pie de 15 ans et AMIRAL hongre bai de 20 ans ont les faveurs d’être exploités jusqu’au jour où...
La fatigue de toujours donner marque à un moment leurs beaux yeux et leurs corps se défraîchisant, ces chevaux tombent en chute libre hors du coeur de leurs propriétaires égoïstes.  Pourquoi tenir des chevaux usés lorsqu’on peut les remplacer par d’autres plus vigoureux  ?  Au lieu de comprendre que ces équidés ne sont pas des machines mais des êtres sensibles , à chaque fois on les écarte brusquement comme agacé du devoir moral de leur gratifier une digne retraite.
ARABELLA et AMIRAL ont reçu cette révélation comme un brusque  coup sur la tête.  Tout était fini pour eux et dans le monde des maquignons on ne verse pas dans l’indulgence et la douceur. 
La famille BAYET sensible à nos efforts plein de compréhension  a voulu délivrer de ses chaînes Arabella  et plusieurs autres membres nous ont soutenu également  en finançant entièrement  le sauvetage de ces  prisonniers. 
Pour les arracher à leur malheur il a fallu débourser 600 euros pour chaque cheval. 
Notre coeur et surtout ceux de ARABELLA ET AMIRAL se fondent dans un remerciement universel !  La flamme de la reconnaissance avive l’éclat des yeux de ces chevaux qui éprouvent de tout leur être le jaillissement impétueux de la joie de pouvoir encore  vivre.   
Ces 2 chevaux ne rencontreront plus ici misères, contraintes et entraves ! Chez 100 CHEVAUX SUR L HERBE, c’est tout le contraire !
Tout vibre de respect , considération et de  repos au refuge.
Finis les efforts , les astreintes  pénibles de cavaliers maladroits et prétentieux .  Finis les cognées douloureuses des coups de pieds ou les violents tirs aux mors de ces apprentis cavaliers auxquels  ils étaient soumis. Finies ces longues  interminables et démoralisantes heures de travail où chacun perdait tout respect pour les chevaux et répondait avec insolence pour les assujetir et les humilier.
Désormais grâce à la famille BAYET et plusieurs membres  de 100 CHEVAUX SUR L’HERBE , la vie a pris un tout autre tour...   
ARABELLA ET AMIRAL goûtent un tout nouveau plaisir qu’ils n’imaginaient même pas : celui de se retrouver aimer et considérer avec toutes les conséquences pratiques qui est celle de vivre dans un environnement où tout est pensé pour leur bien-être et leur joie.
  Jamais ces chevaux n’avaient songé à cette éventualité et le monde se découvre enfin dans leur coeur sous le jour le plus beau et le plus étincelant.   

Longue Vie à ARABELLA ET AMIRAL au Refuge de 100 CHEVAUX SUR L’HERBE et merci encore à ceux qui ont permis ce sauvetage providentiel. 

ARABELLA   VOUS PLAIT ? 
DEVENEZ SA MARRAINE/SON PARRAIN ? 
Parrainez un équidé du Refuge aujourd'hui  ! 
Faites partie de la vie d'un de nos protégés pour seulement 13 € par mois !   En devenant la marraine ou le parrain d'un équidé, vous le protéger et garantiser son avenir avec nous où il ne manquera jamais des meilleurs soins , de la chaleur de notre tendresse , du confort de nos écuries et la magnifience de notre domaine. 
Le parrainage est le plus beau geste d'amour pour nos équidés sauvés de la misère ou des abattoirs.   Dans un monde où tout est centré sur soi, devenir marraine/parrain d'un de nos 120 protégés : c'est donner toute la marque de sa bonté, de sa volonté aussi de clamer à la société que les chevaux, les poneys, les ânes ont droit eux-aussi au bonheur de vivre et au respect des hommes. 
  Pourquoi parrainer un équidé ?
  Avec 13 € par mois, vous donnez la vie à un équidé à notre refuge.   Il nous permettra de le nourrir , de lui apporter les médicaments nécessaires, cela contribuera à payer les vétérinaires, le maréchal ferrant.  Notre association n'a aucune aide des pouvoirs publics, et peine vraiment pour boucler son budget.  Seul  l'appui des véritables amis des animaux permet de faire vivre ces nombreux équidés. 
100 CHEVAUX SUR L'HERBE est le refuge en Belgique qui héberge en permanence le plus grand nombre d'équidés sauvés de l'abattoir.  Cela signifie que chaque jour, nous croûlons sous des dépenses financières énormes engendrés par les soins et la prise en charge complète de plus de 120 chevaux, poneys, ânes)
En devenant Marraine/Parrain  : 
> Vous aurez droit à l'entrée gratuite au domaine à chacune de vos visites le  dimanche après-midi où vous pourrez gâter votre filleul(e).
> Votre Nom sera affiché au Tableau d'Honneur ici au Refuge (dans notre pavillon cafeteria)  
> Vous recevrez l'abonnement gratuit de notre magazine trimestriel 
> Chaque année (le dernier samedi du mois de septembre) vous participerez avec un invité de votre choix  à notre GRANDE FETE DES MARRAINES/PARRAINS ici au refuge .  Toute cette journée est réservée spécialement à nos parrains/marraines. Un apéritif, un  déjeuner buffet fromage sont offert à tous les participants qui pourront rencontrer et gâter leur filleul et visiter à leur  gré  notre domaine, notamment en petit train.  Une splendide journée de fête où tous les principaux donateurs et bienfaiteurs de notre oeuvre se réunissent dans la détente, la bonne humeur dans une belle communion d'esprit et de coeur.