100 CHEVAUX SUR L'HERBE : Bien plus qu'un Refuge soignant 120 équidés 




MAJESTEE
Une frison qui n’avait plus qu’un jour à vivre
ANNIVERSAIRE  :   30/04/1985
ARRIVE(E) AU REFUGE  LE :  27/04/2002
DECEDE(E) LE 5/02/2005
Un Mardi soir d’avril : le téléphone sonne...  
Un maquignon me téléphone pour me signaler qu’il avait une vieille jument frison maigre qu’il vendait.
Je commençais à être connu dans le milieu des fournisseurs de chevaux pour l’abattoir ce qui me permettait heureusement de pouvoir enlever ainsi quelques malheureux supplémentaires.
Le maquignon en question vend chaque semaine entre 6 à 20 équidés pour la boucherie au marché aux chevaux aux abattoirs d’Anderlecht.  Il fait ce métier depuis plus de 30 ans.  La jument, très très douce, était effectivement maigre, fort négligée et je n’ai pas pu faire autrement que l’acheter 500 euros).  Si je n’avais pas agi ainsi, inévitablement, je le sais ce pauvre animal âgé serait partie pour les crochets des bouchers.

Majestée est un cheval éblouissant!   Très calme, très douce, je ne l’ai jamais vue s’énerver ou exprimer une irritation ou colère quelconque.
D’un pas feutré et serein , Majestée : le coeur injecté de bonté et de reconnaissance venait  vers vous confiante avec un regard de tendresse et un océan d’amour.
A sa façon, elle nous exprimait sa gratitude d’être là...

Toute sa gentillesse nous remua le coeur et nous rappelle combien les chevaux sont des trésors de tendresse et avec Majestée, croyez-nous, c’était impossible de l’oublier !

Et puis l’histoire de Majestée se clôtura comme un beau conte de fée.... des circonstances spéciales permirent que après cinq longues années elle retrouva au refuge son ancien compagnon de travail : un magnifique Frison répondant au nom de Blacky.