100 CHEVAUX SUR L'HERBE : Bien plus qu'un Refuge soignant 120 équidés 




NAOMI
Comment on peut tout gagner 
après avoir tout perdu...
ANNIVERSAIRE  :  10/04/1984
ARRIVE(E) AU REFUGE  LE : 27/01/2007
DECEDE(E) LE 14/09/2008
Deux juments frisons avaient fait tant de promenade ensemble en calèches que plus rien ne les séparait... même pas le jour hélas où un camion les a emmené toutes les deux vers une destination inconnue...  Le marchand qui les a enlevées est bien connu pour ses affaires rémunératrices avec des hommes aux tabliers de sang...

Pour ces deux infortunées, il n’y avait plus rien... ni considération, ni espoir... ni même leurs propriétaires qui les avaient exploitées pourtant si durement...  il y avait seulement elles, Laeticia et Naomi (noms donnés par notre oeuvre) avec leur maigreur, leur faim, leur crasse, leurs poux, leurs faiblesses et leurs angoisses du lendemain.  Que pouvait signifier pour elles ce changement de lieu, chez ce marchand; alors qu’elles croupissaient  dans un box-cachot si sombre, ignorant exactement le sort que le maquignon leur réservait. 

Heureusement une personne qui passait par là leva les yeux sur ces prisonnières et prise par le souci de sauver leur peau me téléphona immédiatement.  Pour ces deux misérables, nous étions la seule bouée de sauvetage et nous ne pouvions que les libérer en les rachetant (1000 euros les deux).  Il ne pouvait être question de nous détourner et de laisser expédier ces deux condamnées aux meurtriers sanguinaires des abattoirs.
Laeticia et Naomi ont trouvé enfin la paix de l’âme et le bien-être de vivre.  Ici au refuge, ces deux adorables frisons ne travaillent plus comme des esclaves et n’ont plus le ventre creux.  Elles ne sont plus la proie de la brutalité, du mépris et de la négligence coupable du fourbe qui les a usées jusqu’à la corde et qui les a trahies.  

100 CHEVAUX SUR L’HERBE les a sauvées, recueillies, nourries, soignées et surtout tourne toujours un regard plein de tendresse et d’amour vers ces animaux victimes de l’égoïsme et de la tromperie des hommes.

Avant de nous connaître, Laeticia et Naomi avaient tout perdu...  le coeur réchauffé, elles ont tout gagné grâce à 100 CHEVAUX SUR L’HERBE et une énergie nouvelle de bonheur les possède...

Il y a parfois de belles choses qui se réalisent et pour les chevaux condamnés : 100 CHEVAUX SUR L’HERBE est certainement parmi les plus beaux contes de fées à narrer aux équidés tombant dans le commerce cruel  de la boucherie chevaline.